ddeee eerere

Le rock’n’roll désigne une danse accompagnant la musique du même nom. C’est une danse de couple où le cavalier guide la danse et décide des passes à réaliser.

Le pas de base est simplifié et permet à tout débutant d’apprendre et d’apprécier rapidement ce style de danse.

Le danseur apprend un nombre de passes plus ou moins important selon son niveau. Il s’agit d’apprendre la connexion pour que le danseur guide et la danseuse soit à l’écoute, tout en réalisant le pas de base.

Les rocks les plus rependus en France sont le rock à 4 temps et le rock à 6 temps.

On peut distinguer plusieurs types de danse dans le Rock’n’roll : les rocks à 4, 6 et 8 temps, le Boogie-woogie, le madison, le rock sauté et acrobatique. Il existe aussi des danses dérivées comme le Jive, le Lindy-hop, le Balboa et le West Coast Swing.

Le genre musical émerge aux États-Unis dans les années 1940/1950, découlant directement du Rythme and Blues (musique populaire noire) avec une part de musique Country (musique populaire blanche).

Le Boogie-woogie

iiiiiikjiiuiuiuui

C’est une danse du courant swing accompagnant la musique du même nom. Elle est à cheval entre le Rock à terre (pas de base à 6 temps) et le Lindy-hop (interprétation et aspect swingué).

Le pas de base est une évolution du pas de base rock, la position est différente. La connexion est tout aussi importante et le danseur dirige. L’interprétation chorégraphiée de la musique est capitale ainsi que l’improvisation. Il existe le Boogie lent où l’interprétation est plus swinguée, douce et langoureuse et le Boogie rapide où l’interprétation est la plus dynamique possible.

La musique Boogie-woogie est un courant issue du Jazz et du Blues antérieur au Rock’n’roll (année 1920). Le terme vient d’une image se référant au rythme caractéristique des trains (tadam, tadam, tadam).

Ses 2 styles de danse évoluent en compétition pour tous les âges et tous les niveaux.